Photo 3 Bohême et Gilles 2

A l'occasion de la journée nationale de la trisomie 21 le dimanche 15 novembre, faisons la lumière sur le petit court-métrage Cap sur la Trisomie de l'association Barrez la différence !

 

Amis bretons, cet article est pour vous !!

 

Vous pensez qu'une personne handicapée est incapable de faire de la voile ?  

 L'association Barrez la différence vous prouve que c'est une erreur grâce à ses courts-métrages  de sensibilisation :  Autisme et voile,  Voile à l'aveugle et le petit dernier qui vient tout juste de sortir : Cap sur la Trisomie , mis en ligne sur YouTube le 27 octobre 2015 .

 

Qu'est qu'il y a dans ces petits films ?

 

Autisme et voile

AUTISME ET VOILE - Association"Barrez la Différence"

 Tourné en septembre 2013 ,  ce 1er court-métrage d'environ 8 minutes  nous présente Ilé (très beau prénom, je trouve), un jeune garçon de 11 ans, atteint d'autisme qui s'initie à la voile sur  La mouette rieuse , en compagnie de son père, et sous la direction du skipper Gilles le Druillenec. Malgré quelques larmes et quelques hésitations, Ilé parvient, avec l'aide de Gilles, à mettre à profit devant la caméra tout ce qu'il a appris au cours des séances précédentes.

 

Voile à l'aveugle

 

 

 

Sur le même modèle que le 1er film,Voile à l'aveugle, tourné en septembre 2014 nous montre l'initiation à la voile d'Adrien, 17 ans, ayant perdu la vue depuis un peu plus de 4 ans au moment du tournage. Il maîtrise déjà beaucoup  de choses sur le bateau et se débrouille au toucher aussi bien qu'un voyant.

 

Et enfin, le petit nouveau :

Cap sur la trisomie

 

 

 

Photo Bohême Barrez la Différence

Comme Ilé et Adrien avant elle, la petite Bohême(décidément, il y a de l'originalité dans les prénoms!) , 9 ans, atteinte de trisomie 21 a eu  la chance de s'initier à la voile avec Gilles, en compagnie de sa mère et de sa grand-mère, de mai à septembre 2015.

 

 

 

 

 

Cette petite fille est tellement adorable qu'on ne peut qu'aimer ce petit court-métrage, éclairé par sa lumineuse présence ! 

En 8 séances sur le voilier La mouette Rieuse, Bohême se débrouille déjà très bien pour son âge !  Et on ne peut que sourire, amusés et attendris par la complicité manifeste  entre elle et Gilles.  

Sûrement le plus joyeux et émouvant de tous !

 

 

A propos de l'association Barrez la différence...

Barrez la différence

 

 

L'association Barrez la différence est née en 1985 en Bretagne (Côte-d'Armor) grâce à Gilles le Druillenec, qui décide de créer le premier club de voile handi/valide en France.  Il existait déjà des prototypes de bateaux adaptés avec Navisport mais aucun centre de voile  ne pouvait accueillir personne handicapée et personne valide sur le même bateau. 

Depuis, l'association accueille tous les publics en formation ou en balade sur deux bateaux adaptés : La mouette rieuse et le catamaran biplace Le rikaneur.  

 

L'association se donne comme second objectif de changer le regard des personnes valides sur le handicap, en créant des pièces de théâtre et des courts-métrages de sensibilisation à la différence joués ou diffusés dans les établissements scolaires et les entreprises.

 

 Un exemple ici:

La Sensibilisation au Handicap en Entreprise et Fonction Publique

 

Et de son fondateur, Gilles le Druillenec   

 

boheme_gilles_cap_trisomie_voile_handicap_8

 Gilles le Druillenec peut être, de bon droit, considéré comme un exemple pour toutes les personnes handicapées qui ont une passion ou une vocation auquel personne d'autre ne croit, à cause de leur handicap.

En effet, Gilles est né IMC (Infirmité Motrice Cérébral = handicap physique).

 

Pourtant, il est aujourd'hui la seule personne handicapée à être titulaire du brevet d’État d'éducateur sportif voile 1er degré (le plus  haut niveau en France.)

 

Parcours  

 Gilles a obtenu son premier diplôme de voile à l'âge de 19 ans, et n'a cessé dès lors de grimper les échelons, jusqu'à la création de sa propre école de voile, réunissant valides et handicapés.

 Mais, en 1993, les lois changent et il devient nécessaire qu'il obtienne son brevet d'état pour continuer à exercer. 

Or, en s’apercevant de son handicap, la direction Jeunesse et Sport de St Brieuc lui retire tous ses diplômes antérieurs !  

S'ensuit une longue « bataille » qui a duré un an,  pour récupérer ses qualifications et avoir le droit de se présenter à l'examen du brevet d'état ! 

Enfin, en 1994,  la ministre des sport, Michèle Alliot-Marie intervient. Gilles peut enfin récupérer ses diplômes fédéraux, et il passe (et réussit) le brevet d'état !

 

Pour en savoir plus sur Barrez la Différence

Le  site  

Le blog  

La  chaine Youtube  

La  page facebook

La page twitter

La page google+

 

L'année prochaine, l'association prévoit d'offrir l'initiation à la voile à une jeune fille de 16 ans atteinte du Syndrôme de Little (comme moi !) , un handicap proche de celui de Gilles le Druillenec, puisqu'il s'agit aussi d'une forme d'IMC .   Le but est de croiser les expériences maritimes de deux personnes d'âges différents mais toutes deux handicapées moteur.

 

A suivre....  

 

Et pour en savoir plus sur le syndrome de Little, je vous invite à aller voir l'article que j'ai rédigé sur le sujet (le tout premier du blog) : Il/Elle ne fera jamais de vélo..., ici :http://cultureh.canalblog.com/archives/2015/01/09/31288113.html